Forum non officiel de Girls in Hawaii
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Clé de licence Windows 10 PRO à 2,99 € (version téléchargeable)
2.99 €
Voir le deal

Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites) Empty Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites)

Message par Solen le Lun 7 Juil - 22:56

Ici, les interviews du groupe, qu'elles soient vidéo, audio ou écrites (je pense que ça doit être les seuls formats possibles !).
Pour les vidéos, vous pouvez les intégrer directement dans la pages et puis, à chaque fois, mettre les liens vers les sites où vous les avez trouvées.

Et, pour qu'on s'y retrouve plus facilement, j'essaierai de mettre dans ce premier message la liste des différentes interviews qu'on trouve dans ce topic. Wink



Interviews vidéo

Les coulisses d'un festival - C'est pas sorcier (03/07/2004) -> j'essaierai de mettre à disposition l'enregistrement que j'ai
Avant les Eurockéennes - Webzine Nameless (03/07/2004)
Avant Werchter - Webzine Nameless (04/07/2004)

Répétitions à l'Aire Libre (1/2) - Interview de Thibault, Vianney et Émilien (06/07/2007)
Répétitions à l'Aire Libre (2/2) - Interview de Thibault, Vianney et Émilien (06/07/2007)
Festival de Dour - Pure FM (15/07/2007)

Cutting Edge (02/2008)
Zik Addict (11/02/2008)
Album de la semaine (1/2) - Canal + (02/2008)
Album de la semaine (2/2) - Canal + (02/2008)
Album de la semaine (questions internet) - Canal + (02/2008)
7 sur 7 (16/02/2008)
K-Web (18/02/2008)
Aire Libre - Rennes Infhonet (14/03/2008)
Rockstore Montpellier - Tardigrade Pictures (20/03/2008)
Fnac Live (1/2) - (03/2008)
Fnac Live (2/2) - (03/2008)
Interview Originale - Tele Toc (05/05/2008)
Bande Originale - Tele Toc (05/05/2008)
Le Botanique - Terre En Commun (15/05/2008)
Le Botanique - Le Soir (15/05/2008)
Extrait d'Al Dente - Le Soir (06/2008) -> si quelqu'un l'a en entier...
Hep Taxi! - Rtbf (01/06/2008) avec un extrait ici -> pareil, si quelqu'un l'a en entier...
Music Queen (1/2) - BeQueen (25/06/2008)
MusicQueen (2/2) - BeQueen (25/06/2008)
Uebel & Gefährlich - FilmBeWeis (12/07/2008)
Festival Les Ardentes - Be Zoom (13/07/2008)
Jean Lamoot - DigiFrance (15/07/2008)
Francofolies de Spa - La Deux (18/07/2008)
Francofolies de Spa - Actu 24 (18/07/2008)
Francofolies de Spa - MCM (18/07/2008)
Paléo Festival - Le Matin (23/07/2008)
Paléo Festival - Le Nouvelliste (23/07/2008)
Paléo Festival - TSR (23/07/2008)
Paléo Festival - RockMuzic (23/07/2008)
Collectif Jaune Orange - La Deux (10/08/2008) mais ça a dû être enregistré avant
Balances du KlaraFestival (11/09/2008)
Rock belge : le marchand de rêve surréaliste - d6belge (10/2008) -> je peux aussi essayer de mettre à disposition l'enregistrement que j'ai...


Interviews audio

Récapitulatif à venir...


Interviews presse

Récapitulatif à venir...


Dernière édition par Solen le Mar 30 Déc - 4:45, édité 5 fois
Solen
Solen
This farm will end up in fire
This farm will end up in fire

Messages : 484
Date d'inscription : 06/07/2008
Age : 38
Localisation : Nantes

http://boukledor.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites) Empty Re: Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites)

Message par Solen le Dim 27 Juil - 17:28

Voici une interview intéressante de Lio dans le webzine Popnews, dans laquelle il donne quelques explications sur les différentes chansons de Plan your escape (dont Coral et Grasshopper, qui ont finalement été enlevées) :

This Farm Will End Up in Fire
C'est une chanson d'Antoine. Il s'est vraiment cassé la tête sur celle-là. Il me la faisait écouter et je lui disais: "Tords-la dans tous les sens, déstructure-la" et il s'y mettait... Finalement, il a trouvé la logique du morceau. J'adore la fin et j'aime beaucoup le titre aussi. On a choisi cette chanson comme single parce qu'elle n'est pas évidente, attendue; c'est pas vraiment un single. En fait, il n'y en a pas sur le disque et on ne voulait pas vraiment de ça. Ce titre, c'est un peu un avertissement. Il est très tendu.
Il a beaucoup d'impact en live.

Sun of the Sons
Cette chanson a été le déclencheur du processus de composition de ce deuxième disque... La mère d'un ami d'enfance venait de mourir et ça m'a fortement affecté, je voulais écrire pour lui, lui remonter le moral. Le groupe s'était réuni dans une maison à Rocherat en Belgique pour brasser des idées et attaquer quelques démos. Je maquettais dans un vieux grenier qui caillait bien, j'avais que le début de cette chanson et c'était la galère. Je n'arrivais pas à trouver pas la suite... Antoine (l'autre chanteur-compositeur) et Denis (le batteur) m'ont convaincu de la finir, donc je suis parti dans une autre maison avec Denis, une semaine plus tard... Là, on a bossé toute une journée et le résultat était pourri, pas naturel. Le soir même, je me souviens avoir dit à Denis : "C'est fini, j'arrête, on rentre demain. Il n'y aura pas de disque, j'y arrive pas". Il n'a rien dit, on a bu des coups et le lendemain, tout est arrivé en un coup et à partir de là, tout le disque s'est conçu assez naturellement. C'est une chanson importante pour nous, c'est aussi une des premières que l'on ait composées à trois avec Antoine. J'aime bien les cloches dans l'interlude.

Bored
Ça parle des moments où l'on attend une idée, assis sur un canapé et l'angoisse que ça génère.... J'y décris la sensation d'étouffement que l'on peut ressentir en ville (ici Bruxelles), la chaleur, l'odeur de pisse quand il fait chaud, la colère sourde. Quand j'ai passé les voix de "Bored", j'étais chez moi, très malade, je venais de vomir... La fin du morceau a été composée en pleine nuit avec Antoine et Denis, on l'a faite très vite. C'était un beau moment.

05.20.22
Instrumental issu d'une petite jam dans notre local à Bruxelles à 6... Il illustre bien l'ambiance humide et glaciale de cet endroit (la pluie, le chien...). C'est la seule chose (avec la fin de "Bored") que l'on a enregistrée dans notre local. On l'aime pour ça, on se souvient de tous les moments galère que l'on y a passés. "5.20.22" c'est les numéros des plombs que l'on devait pousser pour allumer notre local.

Shades of Time
C'est ma préférée... J'aime m'y plonger. J'ai eu beaucoup de mal à chanter dessus, c'était trop haut pour moi donc j'ai dû chanter très bas en volume pour atteindre les notes les plus hautes. Je voulais trouver quelque chose de particulier sur la fin, j'ai donc essayé des flûtes dans un magasin et je suis tombé sur un duduk, une flûte arménienne. Ça a un son super suave, très grave. Il faut souffler comme un buffle pour sortir un son de ce truc, c'était tuant. Mais le son est à couper le souffle.
Finalement, j'en jouais tellement mal que je l'ai doublé avec une bête flûte à bec. C'est ce qui donne ce côté "irlandais". On veut tout jouer nous-mêmes sur nos disques, c'est pour ça que c'est très fragile.

Fields of Gold
J'avais un truc voix / guitare mais j'avais rien trouvé comme arrangement. Au départ, c'était un peu funky avec des wah wah et tout le truc... Du coup, je l'ai rangé dans la boîte à idées pourries. J'aime pas trop le funk.
Un an plus tard, Denis me pousse à le travailler, il adorait la mélodie. On a arrangé ça à trois avec Antoine dans une maison dans les bois à Fond d'Ox en Belgique. On a utilisé le plancher de la maison pour faire la grosse-caisse et une chaise pour la caisse claire. On s'est beaucoup amusé à faire ça... Ensuite, j'ai trouvé un Marxophone sur E-bay, c'est une harpe chromatique automatique assez rare. Et avec Denis, on a composé la fin. J'aime la musique médiévale en fait et c'est la première que l'on s'en approche un peu.

Couples on TV
C'est une chanson de Daniel, le bassiste. J'avais reçu la démo et j'ai tout de suite adoré, c'est un des grands coups de coeur du disque. Au départ, elle était en allemand. Daniel s'était amusé à adapter un poème allemand...
Finalement, il l'a adaptée en anglais... Ça parle du couple, de l'image fantasmée que l'on en a ado et puis la réalité qui est plus nuancée. On a tous un peu traversé des moments de désillusion durant ces trois années.

Colors
C'est une chanson d'Antoine, il a beaucoup fumé d'herbe pour composer cette chanson. On ne fume pas des masses dans le groupe, encore moins pour composer mais là il voulait essayer... J'étais dans la pièce à côté, je peaufinais "Birthday Call" qui est l'antithèse de "Colors". Quand j'écoutais ce qu'Antoine faisait, je me disais : "Putain! je me casse trop la tête avec mes refrains, mes ponts dans tous les coins". J'ai beaucoup aimé la chanson pour son évidence. On a même enregistré une chorale qui ne s'entend presque pas.
Je me souviens aussi qu'Antoine était tellement pété qu'il mettait une heure à accorder sa guitare.

Birthday Call
Je l'ai enregistrée la nuit de mon anniversaire, ça a été très vite en deux ou trois heures... Quand ça va vite, c'est bon signe.
J'ai reçu cette nuit-là un appel de mon beau-frère, quelqu'un que j'aime beaucoup et qui traversait une période très difficile. Il était à bout, c'est de là que la chanson est partie, j'étais secoué... Cette chanson à tiroirs me fait penser à sa façon complexe de penser (qui ressemble fort à la mienne d'ailleurs).
Ma grand-mère est morte quelques jours avant ce coup de fil, ça a été dur pour moi.
Dans son cercueil, il y avait des oeillets (carnation). J'ai allié ces deux évènements dans les paroles, la transcription du coup de fil et les fleurs dans le refrain.

Road to Luna
C'est une chanson de mon frère, Brice. On la joue en live depuis un bout de temps. Elle me fait penser à l'instrumental des Pixies sur "Bossa Nova". La voix et les flûtes que l'on entend ont été captées sur une vieille radio avec Jean Lamoot en session. C'était les longues ondes. On voulait essayer, sans prétention. Jean a mis record sur son protools, on a capté ça et ça s'est mis tout seul sur la chanson. On n'a rien touché, rien édité. C'était magique et flippant. C'est ma chanson préférée en live.

Grasshopper
J'arrive plus à dire pourquoi on l'a retirée... Sans doute encore une décision sanguine et spontanée d'Antoine et moi... Besoin de sentir que l'on peut encore tout changer en dernière minute... Se rassurer que ce disque est encore notre jouet.
Je crois que je n'y retrouve pas la hargne espérée. On la joue en live et elle est jouissive à jouer. Clin d'oeil à Noir Désir, celui des "Ecorches" et de " A l'arrière des taxis" sur "Dies Irae".

Coral
On trouvait qu'il y avait trop de longueurs sur la fin du disque, trop d'instrumentaux... C'est Daniel qui l'a écrite. C'est basé sur un sample de Robert Cogoi, un chanteur de variété suisse. Un soir, on regardait la télé avec Daniel, un reportage sur le corail. Ce reportage expliquait comment les bancs se mangent les uns les autres... Ça a fait très peur à Daniel, une peur irrationnelle, une peur d'enfant. D'où le titre.

Summer Storm
Je voulais quelque chose de proche du premier album, ça parle de ma rupture avec ma copine... J'aime beaucoup cette chanson.
Elle me téléphonait souvent quand je la composais, on peut même entendre un coup de fil dans la chanson sur le premier pont. Ça parle de désillusions...

Plan Your Escape
C'est une chanson d'Antoine et la dernière à avoir été enregistrée et composée. On l'a enregistrée dehors, autour d'un feu dans le jardin d'une maison à Pussemange (Ardennes belges). C'est la première chanson que l'on arrange à six et je trouve cela très réussi... Ça donne des perspectives pour la suite.
J'aime beaucoup le texte aussi qui résume bien le disque, nos vies. Une des plus accomplies de l'album selon moi. La patte de Jean est ici très marquée. Ce son, c'est vraiment lui. Je trouve aussi que c'est une des plus belles chansons qu'Antoine ait écrite.

Pour dire 2-3 mots là-dessus, je suis bien contente qu'ils aient resortis Fields of gold de la "boîte à idées pourries" parce que je l'aime beaucoup (je me demande d'ailleurs ce que ça pouvait donner, la version "funk" initiale ! ).

Et puis, sur la manière de composition de Colors... mr green Mais, c'est vrai que c'est assez "planant", comme chanson. Mais j'aime beaucoup le "Je me souviens aussi qu'Antoine était tellement pété qu'il mettait une heure à accorder sa guitare." niark

Sinon, c'est marrant le coup des voix sur Road to Luna qui ont été enregistrées à la radio et qui se placent nickel sur la chanson !

Par contre, pour Summer storm, j'ai essayé de voir si j'entendais le coup de fil dont il parle mais non (j'ai peut-être aussi pas bien trouvé à quel moment c'était !) !

Enfin, pour Plan your escape, j'avais aussi entendu dans une autre interview (faut que je retrouve le lien) que les cloches étaient pas prévues mais qu'au moment où ils ont commencé l'enregistrement autour du feu (dont on entend les craquements aussi au début), les cloches se sont mises à sonner et ils ont donc attendu qu'elles finissent avant de commencer à jouer !

_________________
Vous avez reçu un appel d'un numéro inconnu qui n'a pas laissé de message
Solen
Solen
This farm will end up in fire
This farm will end up in fire

Messages : 484
Date d'inscription : 06/07/2008
Age : 38
Localisation : Nantes

http://boukledor.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites) Empty Re: Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites)

Message par Solen le Sam 2 Aoû - 16:22

Bon avant de faire un petit récapitulatif des interviews passées qu'on trouve sur le net, voici un petit extrait de l'émission Hep Taxi!, diffusée sur la chaîne belge La Deux (les Belges pourront me corriger si ce n'est pas correct !) le 1er juin 2008.




Je me permets également de citer ici ce qu'avait dit dobby sur cette émission, dans un autre topic.
dobby a écrit:Ouais l'émission je suis tombé sur les pubs qui annonçaient l'émission donc j'ai pu la regarder et j'ai donc vu la fin où An Pierlé joue, je ne sais plus quel titre des Girls. Et effet, je pense bien qu'ils sont potes d'où le fait de les avoir vu à l'AB en mai.

Pour ce qui est d'An Pierlé, je connais pas plus que ça mais la chanson qu'ils ont joué d'elle, était fort fort bien donc je me dis que ça doit pas être trop mal...
Et pour leur rencontre, je me souviens que c'était à l'école. Ils se sont assis sur le même banc par hasard et au bout des 50 min de cours, ils étaient potes et Antoine se disaient déjà que Lio allait devenir un tout bon pote car le courant était bien passé. C'était chouette comme interview des 2 célibataires... Very Happy
Ce que tu dis sur leur rencontre, ça doit correspondre à l'extrait vidéo que j'ai mis.
Sinon, tu te rappelles de quoi d'autre ils ont parlé ? Parce que l'émission avait l'air assez longue.
D'ailleurs, si, par chance, quelqu'un avait conservé cette émission, je suis preneuse ! mr green


Dernière édition par Solen le Ven 12 Sep - 0:36, édité 1 fois

_________________
Vous avez reçu un appel d'un numéro inconnu qui n'a pas laissé de message
Solen
Solen
This farm will end up in fire
This farm will end up in fire

Messages : 484
Date d'inscription : 06/07/2008
Age : 38
Localisation : Nantes

http://boukledor.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites) Empty Re: Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites)

Message par dobby le Sam 2 Aoû - 22:07

bah ils racontent leur rencontrent et parlent assez longuement de leur caractère qui collait bien.

Euh ils ont parlé gonzesses aussi en disant qu'ils étaient célibataires.

Puis qu'ont-ils encore dit ? Ouais les 5-6 dernières minutes, ils rentrent dans un immeuble, arrivent dans un appart' et An Pierlé joue je ne sais plus quelle chanson des Girls.

Sinon si je me souviens bien, en toute logique, ils abordent leur carrière depuis From here... jusque Plan your escape. Ah oui il racontent aussi comment ils ont galéré pour créer Plan Your escape. Ils disaient qu'au départ de l'écriture du nouvel album, ce qu'ils faisaient se rapprochait beaucoup trop du 1er album et ils en avaient plus que marre tellement le 1er album avait été joué. Alors bon pendant tout un temps ils se sont retirés puis ont trouvé refuge dans une vieille cabane pourrie (pas loin de chez moi je pense) pour pouvoir enfin écrire Plan Your escape.

Le taximan-présentateur, leur demande pourquoi Lio chante assis contrairement à Antoine. Et c'est tout simplement car Lio est mal à l'aise debout, un peu timide sur les bords. Il se sent mieux assis. C'est pas le gars que tu vois à l'avant de scène comme Antoine. Ca ne lui correspond pas.

En gros je pense bien que durant les 30 minutes (si j'ai bonne mémoire), c'est tout ce qui s'est dit.
dobby
dobby
Bored
Bored

Messages : 101
Date d'inscription : 25/07/2008
Localisation : En Belgique ! Faymonville

Revenir en haut Aller en bas

Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites) Empty Re: Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites)

Message par Solen le Sam 2 Aoû - 22:22

Merci pour ce petit résumé. Wink

Pour le fait que Lio chante assis, je me doutais bien que c'était pour un peu se cacher vu que déjà maintenant il chante beaucoup plus, comparé à la tournée précédente.

Puis concernant les filles, je suis bien curieuse de savoir ce qu'ils ont pu dire ! mr green
D'ailleurs, ça me fait penser au concert de Ris Orangis où, à un moment, Antoine a demander à Lio s'il était amoureux, question qui a eu l'air de bien surprendre Lio ! mr green Il a quand même répondu que non et a retourné la question à Antoine mais il n'y a pas répondu !

_________________
Vous avez reçu un appel d'un numéro inconnu qui n'a pas laissé de message
Solen
Solen
This farm will end up in fire
This farm will end up in fire

Messages : 484
Date d'inscription : 06/07/2008
Age : 38
Localisation : Nantes

http://boukledor.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites) Empty Re: Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites)

Message par dobby le Sam 2 Aoû - 22:25

si je me souviens bien, ils ont répondu être célibataire depuis un ptit temps. Et le présentateur leur a dit qu'avec leur statut, ils devaient pas avoir trop dur de trouver une bonne femme.

Et je sais plus exactement ce qu'ils ont dit mais j'ai l'impression que un des 2 a dit que c'est Antoine qui emballait le plus facilement !
dobby
dobby
Bored
Bored

Messages : 101
Date d'inscription : 25/07/2008
Localisation : En Belgique ! Faymonville

Revenir en haut Aller en bas

Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites) Empty Re: Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites)

Message par Solen le Sam 2 Aoû - 22:31

Vu qu'en plus, c'est les 2 chanteurs du groupe, c'est sûr que ça doit aider ! ^^

Pour le fait que ce soit Antoine qui "emballe" le plus facilement des 2, ça paraît aussi logique, vu que Lio fait effectivement plus timide. ^^

_________________
Vous avez reçu un appel d'un numéro inconnu qui n'a pas laissé de message
Solen
Solen
This farm will end up in fire
This farm will end up in fire

Messages : 484
Date d'inscription : 06/07/2008
Age : 38
Localisation : Nantes

http://boukledor.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites) Empty Francofolies de Spa

Message par Gascar le Ven 8 Aoû - 12:58

Bonjour a tous, il y a eu un petit reportage sur les dernieres Francofolies de Spa sur mcm belgique. Je vous ai mis en ligne la partie sur les girls Wink

Gascar
Gascar
Found in the ground
Found in the ground

Messages : 22
Date d'inscription : 02/08/2008

http://mud-flow.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites) Empty Re: Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites)

Message par Solen le Ven 8 Aoû - 13:46

Merci beaucoup pour la vidéo, Gascar (je l'ai déplacée dans la partie actualités du groupe) ! Wink Et n'hésite pas à poster aussi ailleurs, dans le forum.

C'est cool parce que pour la tournée d'automne, on devrait donc avoir des nouvelles chansons de Plan your escape en live, même s'il n'en manquait finalement que 2 à la tournée précédente (Summer storm et Shades of time qui avait été jouée seulement à l'AB). Peut-être que la tournée sera donc plus acoustique, comme ce sera au moins le cas au Nouveau Casino.

_________________
Vous avez reçu un appel d'un numéro inconnu qui n'a pas laissé de message
Solen
Solen
This farm will end up in fire
This farm will end up in fire

Messages : 484
Date d'inscription : 06/07/2008
Age : 38
Localisation : Nantes

http://boukledor.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites) Empty Re: Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites)

Message par Gascar le Dim 10 Aoû - 11:14

Hier suis tombé sur la redif de cette émission à la rtbf. C'est à propos du collectif JauneOrange, qui est dans le but de promouvoir les groupes Liègeois. Malgré cela les Girls in Hawaii en font partie et je vous ai mis en ligne le passage sur eux Cool

Gascar
Gascar
Found in the ground
Found in the ground

Messages : 22
Date d'inscription : 02/08/2008

http://mud-flow.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites) Empty Re: Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites)

Message par dobby le Dim 10 Aoû - 13:28

ah oui, émission que j'ai regardée. Franchement elle en vallait la peine car y a plein de bons groupes et je suis sûr que ceux qui aiment les girls, auraient fait de chouettes découvertes Wink
dobby
dobby
Bored
Bored

Messages : 101
Date d'inscription : 25/07/2008
Localisation : En Belgique ! Faymonville

Revenir en haut Aller en bas

Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites) Empty Re: Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites)

Message par thibault le Lun 11 Aoû - 13:02

putain lio les cheveux courts on dirait qu'il a 16ans Very Happy
thibault
thibault
Bored
Bored

Messages : 57
Date d'inscription : 25/07/2008
Age : 31
Localisation : Caen

http://girlsinhawaii.skynetblogs.be

Revenir en haut Aller en bas

Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites) Empty Re: Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites)

Message par Solen le Lun 11 Aoû - 13:43

Effectivement, ça le rajeunit pas mal (et puis je trouve que ça lui allait mieux, les cheveux plus longs).

Sinon, merci pour la vidéo, Gascar. Wink
Et, dobby, comme tu disais qu'il y avait d'autres groupes plutôt bons qui font partie du collectif Jaune-Orange, tu as des noms de groupes que tu as trouvé bien et qu'on peut peut-être aussi trouver bien ?

_________________
Vous avez reçu un appel d'un numéro inconnu qui n'a pas laissé de message
Solen
Solen
This farm will end up in fire
This farm will end up in fire

Messages : 484
Date d'inscription : 06/07/2008
Age : 38
Localisation : Nantes

http://boukledor.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites) Empty Re: Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites)

Message par dobby le Lun 11 Aoû - 14:25

ben j'ai posté une vidéo de Malibu Stacy dans la section de ce qu'on écoute pour le moment.

Sinon moi j'aime bien Hollywood Pornstar, My little Cheap Dictaphone, Piano Club. C'est les principaux.

Sinon voici le site du collectif : http://www.collectifjauneorange.net/

Franchement de chouettes groupes a découvrir
dobby
dobby
Bored
Bored

Messages : 101
Date d'inscription : 25/07/2008
Localisation : En Belgique ! Faymonville

Revenir en haut Aller en bas

Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites) Empty Re: Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites)

Message par Solen le Mer 24 Sep - 22:40

Comme on en parlait dans le topic des Reprises, voici une interview de Brice et Christophe faite au moment du concert des Girls à Montpellier, en mars dernier.



Ils y parlent du nom du groupe, du dernier album, de leurs influences, de reprises, de myspace, du téléchargement, des frites (mr green) et d'autres choses encore !
C'est sympa, comme interview, surtout qu'on ne voit pas forcément souvent Brice ou Christophe en interview.

_________________
Vous avez reçu un appel d'un numéro inconnu qui n'a pas laissé de message
Solen
Solen
This farm will end up in fire
This farm will end up in fire

Messages : 484
Date d'inscription : 06/07/2008
Age : 38
Localisation : Nantes

http://boukledor.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites) Empty Re: Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites)

Message par Advert23 le Jeu 25 Sep - 10:11

Surtout Christopher, c'est dommage il est drole et interressant. Meme a la conférence de pressse a la route du rock c'est le seul qui avait rien dis. . .
Advert23
Advert23
Found in the ground
Found in the ground

Messages : 12
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites) Empty Re: Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites)

Message par zoé le Jeu 25 Sep - 22:28

Oausi d'ailleurs j'étas surprise qu'il parle autant après le concert à l'Aire Libre. Pour moi c'était devenu un type muet, et finalement c'est avec lui que j'ai le plus parlé.
Chouaitte interview !
zoé
zoé
Bored
Bored

Messages : 136
Date d'inscription : 21/09/2008
Localisation : Sitting on a cornflake, waiting for the van to come

Revenir en haut Aller en bas

Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites) Empty Re: Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites)

Message par Solen le Jeu 25 Sep - 23:03

T'étais à la Route du rock aussi, Advert23 ? Et, finalement, y avait quasiment que moi qui n'y étais pas, à la conférence de presse ! Crying or Very sad

Et pareil, pour Christophe, c'est celui avec qui j'ai le plus parlé après les concerts, notamment après le concert au Mans où il est resté parlé avec GiantJack et moi pendant 1 bonne heure (jusqu'à ce qu'ils repartent en fait) .

_________________
Vous avez reçu un appel d'un numéro inconnu qui n'a pas laissé de message
Solen
Solen
This farm will end up in fire
This farm will end up in fire

Messages : 484
Date d'inscription : 06/07/2008
Age : 38
Localisation : Nantes

http://boukledor.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites) Empty Re: Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites)

Message par zoé le Jeu 25 Sep - 23:36

Ben ana aparemment on était que 4 à y être... Enfin tous les autres avaient l'air de journalistes-Parisiens_qui-se-la-jouent (non j'ai aucun préjugé)
Et puis Chris c'était assez drôle, on est parti dans une réflexion sur les gauchers et mon père est arrivé à ce moment là, et du coup il a philosophé aussi. N'empêche qu'il se la joue "papa qui va chercher sa fifille à un concert et peut se glisser partout", mais depuis il le dit à tout le monde qu'il a parlé avec Chris-de-Girls in Hawaii (jme demande si il serait pas un peu groupie au fond.)
zoé
zoé
Bored
Bored

Messages : 136
Date d'inscription : 21/09/2008
Localisation : Sitting on a cornflake, waiting for the van to come

Revenir en haut Aller en bas

Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites) Empty Re: Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites)

Message par Advert23 le Jeu 2 Oct - 11:06

Solen a écrit:T'étais à la Route du rock aussi, Advert23 ? Et, finalement, y avait quasiment que moi qui n'y étais pas, à la conférence de presse ! Crying or Very sad

OUi oui j'y était, c'est la que tu nous a donner l'adresse du forum^^. Si tu te rappelle, on était ensemble pendant le concert^^.


Oui franchement les journalistes. . . Heureusement que y avait monsieur conférence de presse pour les questions. . . Sinon ils auraient rien dit les pauvres. . .
Advert23
Advert23
Found in the ground
Found in the ground

Messages : 12
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites) Empty Re: Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites)

Message par zoé le Jeu 2 Oct - 20:23

Advert23 a écrit:
Solen a écrit:T'étais à la Route du rock aussi, Advert23 ? Et, finalement, y avait quasiment que moi qui n'y étais pas, à la conférence de presse ! Crying or Very sad

OUi oui j'y était, c'est la que tu nous a donner l'adresse du forum^^. Si tu te rappelle, on était ensemble pendant le concert^^.

La "fille qui chantait plus fort" dont tu parles dans le sujet sur la RdR c'est elle devil
zoé
zoé
Bored
Bored

Messages : 136
Date d'inscription : 21/09/2008
Localisation : Sitting on a cornflake, waiting for the van to come

Revenir en haut Aller en bas

Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites) Empty Re: Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites)

Message par Advert23 le Sam 4 Oct - 21:28

zoé a écrit:
Advert23 a écrit:
Solen a écrit:T'étais à la Route du rock aussi, Advert23 ? Et, finalement, y avait quasiment que moi qui n'y étais pas, à la conférence de presse ! Crying or Very sad

OUi oui j'y était, c'est la que tu nous a donner l'adresse du forum^^. Si tu te rappelle, on était ensemble pendant le concert^^.

La "fille qui chantait plus fort" dont tu parles dans le sujet sur la RdR c'est elle devil

Nan c'est vrai?? j'avais pas lu ça. . .


Ooooooooooooooooh merde je suis désolé, je m'en suis meme pas rendue compte. J'ai trop du te gacher le concert, je chante comme une daube. J'ai vraiment honte la Embarassed whistle
Advert23
Advert23
Found in the ground
Found in the ground

Messages : 12
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites) Empty Re: Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites)

Message par Solen le Mer 8 Oct - 19:10

Advert23 a écrit:
Solen a écrit:T'étais à la Route du rock aussi, Advert23 ? Et, finalement, y avait quasiment que moi qui n'y étais pas, à la conférence de presse ! Crying or Very sad

OUi oui j'y était, c'est la que tu nous a donner l'adresse du forum^^. Si tu te rappelle, on était ensemble pendant le concert^^.

Oui, je me rappelle de toi mais je n'avais pas fait le lien avec le pseudo.

_________________
Vous avez reçu un appel d'un numéro inconnu qui n'a pas laissé de message
Solen
Solen
This farm will end up in fire
This farm will end up in fire

Messages : 484
Date d'inscription : 06/07/2008
Age : 38
Localisation : Nantes

http://boukledor.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites) Empty Re: Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites)

Message par Solen le Mar 11 Nov - 5:09

Je remets ici le message de jayce, avec le lien vers l'émission Pique et Cœur, enregistré en juillet 2008.

jayce a écrit:mais j'ai retrouvé l'enregistrement de l'émission "Pique et Cœur" avec les GIH ...

Et ça se passe ici : http://dl.free.fr/qDiMMgdpV

A+

Et donc, encore une fois merci à toi, jayce : c'était une très chouette émission. C'est sympa comme concept, de faire écouter un album à des personnes vraiment différentes et de leur demander leurs avis sur différents points (ce que leur évoque le nom du groupe ou la pochette ou ce qu'ils ont pensé des chansons, des voix) et puis d'avoir le groupe pour répondre à tous ces commentaires (là, c'était Denis et Lionel) : ça doit être marrant aussi pour eux d'avoir des avis de personnes variées comme ça.

Et, je crois que tu disais que tu étais une de ces personnes (celui qui donne "cœur cœur cœur" à l'album ?! mr green). Du coup, je me demandais comment ça se passait pour le choix des personnes parce, si j'ai bien compris, les gens ne savent pas quel CD ils ont à écouter ? Et donc, ça a été enregistré quand parce que j'imagine que tu as dû acheter Plan your escape au moment de sa sortie, vu que tu avais l'air de l'attendre, cet album ?

_________________
Vous avez reçu un appel d'un numéro inconnu qui n'a pas laissé de message
Solen
Solen
This farm will end up in fire
This farm will end up in fire

Messages : 484
Date d'inscription : 06/07/2008
Age : 38
Localisation : Nantes

http://boukledor.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites) Empty Re: Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites)

Message par Solen le Jeu 27 Nov - 7:56

Comme promis, je vais remettre ici les questions et réponses du chat fait le mardi 18 novembre dans les studios de la radio La Voix du Nord, juste avant le concert à Lille.
C'est donc Lionel et Denis, ainsi qu'Olivier Cornil (photographe et qui réalise tous les visuels du groupe, des pochettes aux vidéos diffusées pendant les concerts), qui ont répondu aux questions qu'on pouvait leur poser en direct ou qu'on pouvait envoyer avant.
Vous pouvez retrouver tout ça sur le site de la radio : chat avec les Girls (mais les questions et réponses apparaissent de bas en haut et c'est moins lisible)

  1. Bonjour les Girls, je voudrais savoir d’où vient le nom de votre groupe ? (Vicky)
    Lionel : le nom du groupe vient de notre première chanson. C’est un moment où nous étions à deux seulement, Antoine et moi. On a essayé de trouver des noms dans le dictionnaire et celui-là nous a convaincus. On ne pensait pas le porter si longtemps. On aimait bien le décalage avec ce qu’on était, des garçons dans un pays gris, comme la Belgique.

  2. Quel bilan pouvez-vous tirer actuellement de la tournée de ce 2ème album : bons moments, mauvais moments, bonnes surprises… ? (Solen)
    Lionel : le bilan pour cette tournée, on est super content. Au niveau du live on a remarqué qu’il y avait un gros changement de ce qu’on rend sur scène. Il y a plus de cohésion et d’expérience entre nous. On a beaucoup joué en dix mois, on a fait 150 dates. Il y a plein de choses qui sont beaucoup plus matures, plus expérimentées.
    Denis : On a été épaté par le nombre de gens qui ont gardé un contact avec le projet. La première date qu’on a fait à Paris a été une bonne surprise. Il y a eu beaucoup de fans qui ont attendu longtemps. C’était pas joué d’avance.

  3. Qu’attendez vous de vos tournées ? (Osmose avec le public, diversité des cultures) et qu’est-ce qui vous fait le plus plaisir en concert ? (drizztt)
    Lionel : Ce qui est sûr c’est qu’on aime bien aller dans le plus de pays possible. Il y a une certaine lassitude à tourner dans trop peu de pays. Il y a un côté étrange à remplir une salle en Espagne alors qu’on n’a pas d’histoire là-bas !
    L’osmose avec le public c’est ce que tout groupe recherche, comme au Splendid. On travaille pour qu’il y ait une osmose avec le public. C’est pour ça qu’on répète. C’est une part de notre métier de t’amuser toi-même, de continuer à trouver de la recherche là-dedans.
    Denis : Cette tournée a été condensée sur une petite année. On a enchaîné les dates. Il y a une démarche personnelle importante de savoir que ça plaît aux gens. Il y a un travail basé sur le fait de pouvoir réfléchir pour faire ton concert excitant, rejouer des vieux titres remaniés en permanence. C’est ce qu’on fait beaucoup. Ici on s’est amusé d’aller chercher dans nos fonds de tiroir, rechercher des chansons inédites. C’est pour contenter les gens qui te suivent sur la longueur et de ne pas se lasser.

  4. Vous préférez jouer dans des festivals ou en salle ? (zoé)
    Lionel : Les deux. Dans le groupe il y a des différences. J’aime bien tourner en salle.
    Denis : Le festival c’est amusant. C’est concentré dans le temps.
    Lionel : Ça permet le contraste. Dans le festival on croise d’autres groupes, que tu aimes bien. En Belgique on a plus joué avec les Pixies. C’est le coté excitant du festival. Il y a un coté plus urgent dans le festival.
    Denis : Il y a un brassage de pleins de groupes. C’est un bon exercice de pouvoir condenser ton propos, prendre ton public sur deux ou trois chansons. C’est le but.

  5. Certaines des chansons de Plan your Escape font penser à Grandaddy. Est-ce fortuit (la façon dont votre voix monte dans les aigus comme Jason Lytle) ou l’une des influences de Girls in Hawaii ? (pata)
    Lionel : On peut dire que c’est une influence. On a écouté Grandaddy il y a vingt ans. J’imagine qu’il y a eu un mimétisme entre les groupes. On me dit souvent ça. Chez nous on a eu tendance à monter dans les aigus dans nos voix. Ça donne une connotation enfantine. C’est à l’opposé de nos voix parlées. Tu as l’impression de jouer un rôle.

  6. Quelles influences (artistes / époque) vous ont inspirées dans vos compos musicales ? (drizztt)
    Lionel : Au tout début ça a été le déclencheur pour nous. C’est la première fois qu’on voyait un groupe qui faisait quelque chose d’assez simple, avec de l’énergie. Ça a changé ma vie. Ça a été le chaos un peu autour de nous. En Belgique il y a eu dEUS, le premier groupe belge avec une carrière internationale. C’était un grand espoir d’aller un jour à l’étranger, un groupe inventif. On a passé par le grunge, par le folk américain.
    Denis : Ces groupes là comme Palace, Eels, Nirvana convainquent dans l’idée que tu peux bricoler un disque dans ta cuisine, pour faire quelque chose de crédible, ça repose plus sur une vraie sensibilité, émotivité avec un coté chaleureux, humain, ce n’est pas formaté ou clinique comme dans un studio. Ça nous a influencé dans notre manière de faire, de sonner, on jalousait ce genre de disque là. Les vrais disques qui ont l’air fait pour toi, ça fait ton quotidien, dans ta chambre, c’est hyper stimulant.

  7. Quels sont les groupes et artistes français que vous écoutez ? (imanol)
    Lionel : Il y en a plein. Noir Désir, qui a été pour nous une claque en live. On est toujours des fans de Noir Désir. On a beaucoup tourné avec Calc, un groupe de Bordeaux, pas très connu en France. On les connaît assez bien.
    Sydmatters, on a joué avec aussi, on adore leur dernier disque, on se sent proche d’eux. Il y a Gainsbourg, évidemment, il y a Diabolo gum, un groupe de Paris, qui n’existe plus. Il y a aussi Sloy, qui n’a pas duré longtemps.
    Bashung, bien sûr, on a joué avec lui en Belgique, ce concert était sublime. C’est quelqu’un qui a une stature, une aura très impressionnante.

  8. Hi girls!
    Pourquoi avez-vous des set-lists assez identiques d’un concert à l’autre ? (moins qu’avant, j’ai remarqué).
    Je serais très heureux d’avoir ce soir Casper ou Joking (une de mes “endless song” préférées de tous les temps)
    En tout cas continuez
    (Laurent)
    Lionel : C’est gentil d’avoir remarqué !
    Denis : On n’avait pas beaucoup de morceaux. C’est pas facile de trouver un rythme dans ce style de morceau.
    Lionel : On travaille beaucoup les enchaînements de morceaux. Ça ne marche pas dans tous les ordres, certaines chansons marchent avec d’autres ou pas…
    Denis : On adore créer un disque qui raconte une histoire, qui raconte des ambiances, qui ne sont pas naturellement faites pour cohabiter. C’est un enchaînement de chansons lancinantes électriques avec du folk. Ça rend compliqué à faire : il faut garder une cohérence dans l’enchainement des morceaux. On a appris à faire ça sur le tard, répéter plus de choses qu’il faudrait et avoir des formules différentes. Un titre prédestine ce qui va venir ensuite.
    Lionel : On essaiera de voir si Casper on pourra le chanter ce soir.

  9. Qu’est-ce que vous pensez des personnes qui, comme moi, viennent vous voir pas mal de fois en concerts, en se déplaçant parfois assez loin de chez eux ?
    Est-ce que vous feriez la même chose pour certains artistes et si oui, lesquels ?
    (Solen)
    Lionel : Comment ça se passe à Montréal ? On a fait ça à 16 ans aller voir des artistes plusieurs fois, Noir Désir, dEUS, c’est tout à fait normal.
    Denis : Je trouve ça très flatteur ça permet de remplir des salles en France. Une base de fans qui nous suivent, c’est flatteur, ça m’épate. Je me demande s’ils n’en ont pas ultra marre de nous suivre comme ça ! C’est pour ça qu’il faut changer le répertoire.
    Lionel : N’hésites pas à nous demander des invitations de temps en temps.

  10. Pourquoi n’écrivez-vous pas vos chansons en français ? (imanol)
    Lionel : Le français c’est une langue qu’on n’a pas. C’est casse gueule de chanter en français, j’en connais peu qui le font bien ! C’est une envie que j’ai depuis le premier disque. C’est pas convaincant.
    Denis : La structure anglophone on l’a choisie naturellement. C’est placer une intention musicale avant une intention narrative. On est pris par l’émotion de la mélodie, la chanson française est à texte, c’est une culture différente, liée sur une intention des mots, du sens : ça demande un travail personnel, il faut être crédible sur le texte. C’est très délicat, il y en a beaucoup qui se plantent.
    Il y a quelque chose de maniéré quand tu utilises le français. C’est un exercice pas évident. Noir Désir, il y a une vraie manière de rendre ça inédit. Ils ont réussi à amener une couleur nouvelle, sur un fond, rock. Ça nous a marqué. Le dernier disque de Daniel Darc, Crève Coeur, c’est un disque qu’on a beaucoup écouté, un côté pop, mélodique, avec une façon de poser la voix, c’est hyper réussi comme album.

  11. Bonjour à vous!
    Deux petites questions:
    1) quelles relations (en tout bien tout honneur) avez vous avec les groupes belges de votre génération (Sharko, Ghinzu, Girls in Hawaii)?
    2) Seriez-vous cap’ de dédicacer la chanson Found in the Ground à EMMELINE ce soir à l’Aéronef? C’est une de ses chansons préférées…
    Merci d’avance
    Bon concert!
    (FX)
    Lionel : Je suis capable de dédicacer Found in the Ground. On a une excellente relation, on se sent bien dans nos pompes. Avec Sharko c’est assez proche : on aime leur disque, et leur personnalité. Ghinzu c’est du respect mais on ne se connait pas très bien. Ils sont plus éloignés de nous dans leur façon de voir les choses.

  12. Où avez-vous trouvé cette ambiance que vous installez sur scène ? (Al3xia)
    Denis : Dans notre chambre, dans des magasins d’antiquités, dans les brocantes, dans les vieilles maisons dans les Ardennes belges. On investit des vieilles maisons dans des endroits déserts, avec la décoration un peu vieillotte, et c’est bourré de charme.
    On amène des tonnes de matos, ça devient proche du capharnaüm qu’il y a sur scène, avec des vieux tapis, au milieu d’une masse de câbles, on reconstitue volontairement le milieu dans lequel on écrit nos chansons, sur scène.

  13. Girls in Hawaii, Hollywood Porn Star, The Tellers…dEUS, Zita Swoon et les autres… Comment expliquez vous que la Belgique puisse produire autant de bons groupes dans ce style musical ? (Seb)
    Lionel : C’est une question qu’on nous pose souvent, on ne sait pas y répondre. Il y a quelque chose de plus libéré, on n’a pas le poids de la chanson à texte comme en France, on peut facilement passer sur les radios, ça aide à faire tout ce dont tu rêves musicalement.
    Denis : La France a la chance d’avoir un poids culturel de la chanson qui a déterminé quelque chose et c’est une tare, des gens qui veulent faire des choses différentes ça cloisonne les choses. En Belgique, on est perdu entre les cultures dominantes, la France, la Grande-Bretagne. Dans la danse, les arts plastiques, les Belges se placent de manière sans prétention, on a l’impression de n’intéresser personne. C’est hyper décomplexé, hyper libre, pas basé sur un héritage culturel. C’est l’histoire du surréalisme. Les petits pays qui n’ont pas une identité culturelle forte ont la possibilité de présenter des projets disparates décomplexés.

  14. Si vous ne pouviez gardez qu’un disque pour tout le reste de votre vie, ça serait quoi ? (zoé)
    Olivier : le Double blanc des Beattles.
    Lionel : Moon Pix, de Cat Power.
    Denis : Soul Jacker, de Eels.

  15. Bonjour à tous les 3,
    Je voulais savoir si vous alliez faire quelque chose des vidéos tournées par Olivier pendant le concert acoustique du Nouveau Casino (qui encore une fois était très très bien) ?
    Et puis, comme vous voulez jouer dans le plus de pays possibles, je vous attends maintenant à Montréal !
    (Solen)
    Olivier : Non. Elles sont nulles. Pour Montréal c’est avec plaisir si tu me trouves les dates.
    Denis : Pour le Nouveau Casino, le lieu était beaucoup trop petit. Pas moyen de bien filmer.

  16. Pourquoi ne pas faire de concerts en Angleterre, USA ou au Japon pour cette tournée ? Vous avez largement le potentiel !
    Devra-t-on attendre longtemps pour le 3ème album ?
    A ce soir !
    (François)
    Lionel : On n'a pas assez de singles sur notre deuxième disque au sens radio du terme. C’est plus compliqué pour une maison de disque de travailler un disque comme notre deuxième album. Ça ne sera pas pour cette fois-ci. Dommage on aime beaucoup.
    Denis : On ira quand ils voudront de nous. Pour le troisième album on espère que vous ne devrez pas attendre trop longtemps. En tout cas on compte s’y mettre plus rapidement. Seul l’avenir pourra le dire.

  17. Est-ce que ça vous arrive d’avoir un peu une “déformation professionnelle” en écoutant de la musique, c’est-à-dire à vous retrouver sans le vouloir à “décortiquer” une chanson au niveau des arrangements alors qu’à la base vous vouliez simplement écouter la chanson ? (Solen)
    Lionel : Oui, souvent. Chacun à notre façon on le fait : en concert, en écoutant le son de la basse, sans écouter le tout. Mais quand il y a quelque chose de beau c’est impossible. C’est impossible de décortiquer quelque chose qui te touche. Alors, c’est encore le cas. Avec le temps tu as un savoir faire, tu vois plus les failles.
    Denis : Il y a deux cas de figure. Soit tu analyses trop et ça t’empêche de profiter d’un disque et de ne pas vivre l’instant quand tu découvres le morceau. Et il y a le cas où tu tombes sur un disque qui te retourne, le fait de décortiquer tout c’est d’autant plus excitant, ça ouvre des perspectives, tu rencontres de plein d’idées, c’est ce qu’on a vécu avec le dernier disque de Portishead.

  18. Près de 10 000 “fans” sur Facebook, c’est énorme !
    Vous êtes sur Facebook, personnellement ?
    (Lila)
    Lionel : Je ne connais pas Facebook.
    Denis : Il y a un groupe facebook Girls in Hawaii mais ce n’est pas nous qui l’avons créé.
    Lionel : Certains membres du groupe y sont, d’autres pas.
    Denis : Moi c’est par fainéantise.
    Lionel : Ça m’intéresse pas du tout.

    Denis : Au revoir à tous, merci d’avoir tchaté avec nous et peut-être à ce soir.
    Lionel : Au revoir Solen. Amuses-toi bien à Montréal. Merci aux autres.

_________________
Vous avez reçu un appel d'un numéro inconnu qui n'a pas laissé de message
Solen
Solen
This farm will end up in fire
This farm will end up in fire

Messages : 484
Date d'inscription : 06/07/2008
Age : 38
Localisation : Nantes

http://boukledor.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites) Empty Re: Interviews du groupe (vidéo, audio ou écrites)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser